Ïles Falkland (Malvinas)

Pendant la guerre dans les îles Malouines, le personnel médical de statut militaire du Royaume-Uni a fourni une assistance médicale importante aux membres blessés des forces ennemies, en les traitant en fonction de leurs besoins médicaux et non en fonction du camp auquel ils appartenaient. Ces mesures conformes aux dispositions du DIH ont été mise en place grâce à la formation du personnel médical avant de partir au combat et au fait que les unités médicales aient été constamment à proximité du champ de bataille.
En 2016, 35 ans après la fin de la guerre des Malouines, l’Argentine et le Royaume-Uni ont signé un Plan de projet humanitaire (PPH), dans le cadre duquel le CICR, en tant qu’intermédiaire neutre, s’est vu confier la tâche d’entreprendre des opérations forensiques visant à identifier les dépouilles mortelles des soldats. Ce respect mutuel des dispositions du DIH est peut-être en partie dû au retour à la paix en Argentine.