L'Iran

En 2008, les gouvernements iranien et irakien ont signé un Mémorandum d’entente avec le CICR, fixant un cadre bien défini pour la collecte et le partage d’informations relatives aux personnes disparues et au rapatriement des dépouilles mortelles. En conséquence, une série de mesures ont été prises pour améliorer les recherches, protéger les charniers et assurer un traitement digne à ceux qui avaient perdu la vie à cause du conflit. Le soutien du CICR, intermédiaire neutre, semble avoir joué un rôle important pour que cette initiative soit prise conformément aux obligations incombant aux deux pays au titre du DIH.